Loading...

Marché de l’art

Monde de l’art, Galerie d’art, vente aux enchères, salle des ventes, Hôtel Drouot, antiquaires, biennale
À l’échelle mondiale, les acteurs du marché de l’art sont variés :
Les artistes
Les collectionneurs d’art
les commissaires-priseurs
Les galeries d’art
Les antiquaires
Les marchands d’art
Les critiques d’art
les musées
les mécènes
fondations d’art
Et encore d’autres acteurs comme les hedge funds ou les banques privées.
Remarque : En France, les professions d’antiquaires et de brocanteurs sont des professions libres déclarées auprès des autorités préfectorales, et le titre d’expert en art n’est pas réglementé24 et l’on ne doit pas le confondre avec l’expert judiciaire en objets d’art près les cours d’appel.



La valeur des oeuvres et objets d’art de qualité exceptionnelle

L’auteur décrypte les processus d’estimation de la valeur des œuvres et objets d’art de « qualité musée » à ne pas confondre avec les œuvres ou objets de qualité courante beaucoup plus nombreux. Article de la Revue Experts n° 91, Août 2010 © Revue Experts 1. LA VALEUR D’UNE ŒUVRE D’ART DE « QUALITÉ MUSÉE » Le 20 mai 2010, l’AFP annonçait que le vol de cinq toiles de maîtres, découvert le matin même par les gardiens du Musée d’art moderne de la ville de Paris, était estimé à 500 […]

Read more
Sculptures en plâtre : Lesquelles valent leur pesant d’or ?

Le 9 février 2011 chez Sotheby’s à Londres, une épreuve en plâtre de 75 cm de hauteur, de la très fameuse Eve d’Auguste Rodin mettait le feu aux enchères à 260 000 £, soit 308 750 €. Six semaines plus tard, à la foire d’art de Maastricht (The European Fine Art Foundation), un célèbre marchand anglais acceptait de s’en séparer, à contrecœur, moyennant une dot de 2 000 000 $ soit 1 420 000 €. Lui demandant ce qui justifiait un tel montant, il me répondit que c’était le plâtre original du Maître, à l’origine de tous les bronzes de ce modèle ! […]

Read more
Devoirs d’information et de conseil en art

Article de la Revue Experts n°114 juin 2014 Au fil de ce numéro spécial sur le devoir d’information, notre lecteur aura compris que cette obligation d’un professionnel envers son client ; un particulier, une entreprise, ou collectivité, diffère selon les métiers. Rappelons en préambule que ces obligations ne concernent, en fait, que les professionnels : un particulier qui vend une œuvre lui appartenant n’est pas assujetti au devoir d’information ou de conseil. L’obligation d’information apparaît en droit français au début du Code de la consommation (1). En cas de litige […]

Read more
La cote de Camille Claudel

Valeur sûre ou phénomène de mode ? Gilles Perrault a réalisé plusieurs expertises judiciaires concernant l’œuvre de Camille Claudel et a bien voulu ici présenter la cote de l’artiste. Article de L’Estampille L’Objet d’Art n°225 – Mai 1989 – propos recueillis par Jeanne Faton-Boyancé Tendance générale : “la cote grimpe…” La cote grimpe depuis deux ans. Les collectionneurs qui possèdent des œuvres de l’artiste sont pour la plupart des descendants de la famille ; ils réalisent aujourd’hui la valeur de leurs biens et vendent. Ce n’est plus la même clientèle […]

Read more
L’évolution de l’expertise des œuvres et d’objets d’art depuis vingt ans

La recherche de la vérité, historique, stylistique, technique et scientifique, en prônant le risque zéro par l’apport de preuves irréfutables, telle peut être définie, en cette aube du 3e millénaire, la mission de l’expert d’art. Domaine d’apparence facile, mais très périlleux lorsqu’il s’agit de distinguer la main d’un artiste ou de dépister des contrefaçons habiles. Depuis les années 1980, l’autorité des auteurs de catalogues raisonnés, de thèses, ou des grands marchands s’est fissurée face à la poussée cartésienne de la science. Bien que le colloque « Vrai ou faux, les […]

Read more
Les contrefaçons de l’oeuvre de Diego Giacometti

L’auteur revient sur le procès célèbre concernant principalement des contrefaçons de l’œuvre de Diego Giacometti, diligenté par la cour d’appel de Besançon en novembre 1998 et sur les conséquences qui en découlent encore aujourd’hui. Article de la Revue Experts n° 71 – juin 2006 © Revue Experts   Le 15 juillet 1985, Diego Giacometti était emporté par une embolie cérébrale. Il venait trois jours auparavant, de subir avec succès une opération de la cataracte à Neuilly-sur-Seine qui devait lui permettre d’apprécier à nouveau les détails qui font la différence entre le […]

Read more
L’œuvre originale et la sculpture d’édition

Gilles Perrault aborde les notions d’originalité d’une sculpture des points de vue technique, stylistique et fiscal. Depuis des dispositions juridiques prises en 1968 et 1981, les tirages d’épreuves originales sont limités en France à huit exemplaires issus du même moule auxquels s’ajoutent quatre exemplaires dits d’artistes « hors commerce ». Avant cette obligation, les tirages des éditions originales étaient illimités. Gilles Perrault nous propose de faire le point sur cette originalité des sculptures françaises. Article de la Revue Experts n° 85, Août 2009 © Revue Experts   La lecture des […]

Read more
L’expertise de l’art moderne et contemporain

L’expertise de l’art moderne et contemporain se heurte souvent aux avis des héritiers et ayant droits quand ce n’est pas l’artiste lui même qui se trompe sur l’authenticité des œuvres qu’on lui présente. Cet article dresse l’inventaire non exhaustif de ces péripéties ainsi que des recours possibles. La Revue Experts n° 60 – 09/2003 © Revue Experts   Ce dripping ressemble, pour le néophyte, à ceux de Jackson Pollock précurseur américain du genre, décédé en 1956. Hélas, pour les propriétaires de cette œuvre abstraite, découverte récemment. Son auteur n’est considéré […]

Read more
Conservation, restauration et modifications abusives du mobilier

La restauration du mobilier, telle qu’on la conçoit aujourd’hui, est différente de celle pratiquée au siècle précédent et plus encore aux siècles antérieurs. À travers un bref historique, l’auteur retrace l’évolution des mentalités, ses causes et conséquences. La revue Experts n° 56 – 09/2002 © Revue Experts   La notion de restauration des objets d’art a considérablement évolué au cours de la seconde moitié du XXe siècle. Dans le domaine du mobilier que nous allons aborder, les règles actuelles vont aider l’expert et le magistrat pour le dénouement de certains conflits. […]

Read more
La cote d’un meuble estampillé

À travers trois exemples précis, l’auteur retrace l’historique des estampilles, sans oublier les contrefaçons et leur détection. Nous découvrirons aussi les fausses estampilles Jasmin, une commode de Bernard van Risen Burgh partie malencontreusement aux États-unis et une autre de Riesener ayant pu revenir de Londres à Versailles. La revue Experts n° 55 – 06/2002 ©  Revue Experts   Le nouveau statut de 1743 de la Communauté des menuisiers ébénistes, enregistré en 1751 seulement, ordonne dans son article 36 que «chaque Maître sera obligé d’avoir sa marque particulière et la Communauté la sienne, (…) […]

Read more
La valeur des certificats d’authenticité des objets d’art

Tous les certificats d’authenticité des objets d’art n’ont pas la même valeur : certains attribuent de façon incontestable et sont reconnus dans le monde entier, d’autres, réalisés par des experts généralistes ou des marchands, amateurs d’art ou ayants droits, requièrent souvent le contrôle de grands spécialistes. La profession d’expert en objet d’art n’étant pas réglementée, n’importe qui peut s’intituler expert et rédiger des certificats. L’auteur met l’accent sur ces aléas qui suscitent la plus grande prudence. La revue Experts n° 53 – 12/2001 © Revue Experts   1. Des valeurs   […]

Read more
L’inscription sur la liste des experts judiciaires en objets d’art près les Cours d’appel

L’expertise des objets d’art évolue grâce aux apports scientifiques. Conscients de ces nouvelles techniques expertales, les magistrats agréent de plus en plus de restaurateurs, d’historiens et de scientifiques. Monsieur le Président PÜTZ, en charge du service des expertises à la Cour d’Appel de Paris, nous informe sur les nouveaux critères de sélection. La Revue Experts n° 46 – 03/2000 © Revue Experts   L’expertise des objets d’art est une activité très variée de part sa multitude de spécialités, chacune d’entre elles faisant appel à des connaissances techniques, historiques et stylistiques […]

Read more
L’estimation des objets et œuvres d’art au regard de l’I.S.F.

La bonne santé actuelle du marché de l’art contribue à susciter auprès des services fiscaux l’envie d’inclure ses richesses patrimoniales dans l’assiette de l’I.S.F. Si ces velléités devenaient réalité comment pourrait-on évaluer avec précision objets et œuvres d’art, sachant par ailleurs la relativité des cotes et plus encore leurs fluctuations ? Et à quel moment cette évaluation devrait-elle être faite sachant que la vraie valeur marchande ne peut être déterminée qu’au moment d’une vente ? La revue Experts n° 45 – 12/1999 © Revue Experts     La crise survenue […]

Read more
Les nouvelles obligations de moyens de l’expert d’art

Après avoir rappelé que l’expert en art ne peut plus aujourd’hui faire une expertise sans recourir des moyens scientifiques, l’auteur présente une succession de tableaux résumant les techniques d’examen et d’analyse actuellement disponibles, examens de surface et des structures internes, analyse de surface et des structures internes, datation. La Revue Experts n° 41 – 12/1998 ©  Revue Experts   S’il est une discipline où l’expert est loin d’être infaillible, c’est bien dans le domaine de l’Art où les époques, les styles, les particularismes de chaque artiste suscitent toujours de nombreuses […]

Read more
L’expertise des bronzes d’art

Les bronzes d’art font partie du patrimoine ancestral des français. Beaucoup de familles possèdent par héritage des sujets issus de la grande mode des bronzes d’art de la fin du siècle dernier, les musées débordent d’œuvres renommées, les livres d’art traitant des grands noms de la sculpture sont nombreux et luxueux. La France a tenu et tient encore un rôle de premier plan dans le monde, par ses artistes, ses fondeurs et son marché. La transmission des patrimoines, l’avidité des collectionneurs et des amateurs d’art, la qualité et le nombre […]

Read more
La réglementation des bronzes d’art

La beauté suscite la convoitise et la cupidité. Les bronzes constituent un terrain de prédilection où il convient de savoir distinguer les œuvres originales, les faux ou encore les fontes frauduleuses. La Revue Experts n° 16 – 09/1992 © Revue Experts Les nombreuses affaires qui ont défrayé la chronique récemment concernant les faux bronzes d’art, nous conduisent de nouveau à traiter de ce sujet, afin que nos confrères ou lecteurs puissent faire la part des choses. Les sculptures en bronze, fondues dans un moule au sable, ou à la cire […]

Read more
La détection des faux dans la peinture de chevalet

Les faux sont plus que jamais fréquents en cette fin de siècle. L’auteur en détecte 80% tous domaines artistiques confondus, pourcentage qu’il faut “corriger à la baisse pour refléter le marché national qui se situe, selon les domaines, aux alentours de 50%, car les objets non contestés par les experts ne viennent pas subir des examens”. Pour illustrer ce préambule les auteurs présentent à titre d’exemple la détection d’un faux Rembrandt dont ils étudient successivement l’aspect, le châssis, les craquelures, la signature, les repentirs; ils abordent ensuite la copie et […]

Read more
L’expertise auprès des commissaires priseurs et l’assesseur en commission de conciliation douanière

Après avoir rappelé que depuis 1985 il n’y a plus de liste d’experts présentée par la Compagnie Nationale des Commissaires Priseurs agréée par le Ministère de la justice. L’auteur précise que désormais ces derniers recourent le plus souvent à des Experts de Cour d’Appel (et de la C.C.) ou de la Commission de Conciliation et d’Expertise Douanière (CED) sur laquelle il s’étend : compétence, composition (un magistrat de l’ordre judiciaire, un conseiller de Tribunal Administratif, deux experts appelés assesseurs), procédure. liste des assesseurs (admission, dépôt des candidatures, nomination et radiation). […]

Read more
Les faux, virus chronique des objets d’art ?

L’auteur fait part des premiers résultats qu’il a obtenus avec l’utilisation du scanner dans la détection des faux dans le monde de l’art ; après avoir investigué les statues en bois polychrome et les cernes du bois (en cas de dendrochronologie), l’auteur expose de nouvelles perspectives d’investigations : identification des bois, reconstitution et argentures, direction des inserts métalliques, observation de la progression des insectes xylophages et des traitements, étude des assemblages des meubles, étude des instruments de musique, observations des tableaux, dépistage de restauration sur les pâtes de verre. La […]

Read more
Les techniques de la dorure

Tout ce qui brille n’est pas d’or… Une dorure est une application d’or qui peut être faite sur des bois, du métal, du verre et de la céramique. Les fraudes sont nombreuses et il faut être d’une extrême prudence lors d’un achat d’où l’intérêt de cet article… La Revue Experts n° 01 – 03/1988 © Revue Experts     Depuis l’aube de l’humanité, l’or fascine les esprits. Son éclat pareil aux rayons de soleil, ne faiblit jamais. Inaltérable à l’air, résistant à tous les acides (à l’exception de l’eau régale), […]

Read more